Un site Web, et après ?

No Comments

Présenter son activité, présenter ses produits, permettre à vos clients d’acheter en ligne, c’est bien. Mais si personne ne visite votre site Web, ça ne sert à rien. C’est ici qu’intervient le marketing Web, et notamment le référencement organique, ou Search Engine Optimization (SEO). En agissant sur la structure du site, ses contenus, et en le situant dans le bon environnement, votre site sera naturellement plus visible dans les résultats des moteurs de recherche correspondant à votre activité, et attireront les internautes potentiellement intéressés par vos services. La priorité n’est pas d’être n°1 sur Google pour les requêtes « mincir avant l’été » ou « devenir riche », mais de développer un trafic qualifié sur votre site, non ?

 

Pourquoi vouloir vendre des moufles à un manchot ?

 

On entend encore trop souvent : « mes produits s’adressent à tout le monde », ou « je veux que les gens sachent que je vends des baignoires aux particuliers, que j’entretiens les sanitaires des collectivités et que je conseille ma belle-sœur pour la rénovation de sa salle de bain ». Le Webmarketing consiste également à trouver le bon moment pour transmettre les bonnes informations, et ce, de la bonne manière. Et si tout le monde est susceptible d’acheter vos produits, il existe toujours une catégorie de personnes (une cible), qui sera plus en phase avec vos produits. Concentrez vous sur ces personnes, ce sont elles qui vous rendront riche et célèbre !

 

Les chewing-gums ? C’est au niveau des caisses

 

Comme au sein d’une surface commerciale, vos visiteurs doivent se sentir accueillis, guidés, écoutés, conseillés… et, bien sur, vous devez au final les orienter vers les caisses. Connaître les habitudes de navigation des internautes, les codes visuels, les repères habituels, permet d’optimiser le « tunnel de commande » et de guider vos internautes de la page d’accueil jusqu’à l’action souhaitée : l’achat, la prise de contact avec l’entreprise, le téléchargement d’une documentation…

 

Ne soyez pas timide !

 

Du lobbyiste à l’homme sandwich, les entreprises mettent en place des actions destinées à aller chercher les clients potentiels là où ils se trouvent. Sur Internet, c’est la même chose. Qu’il s’agisse de liens sponsorisés, de publicité en ligne, de communication sur les medias sociaux, de partenariats avec d’autres sites… il existe une multitude d’outils vous permettant de partir à la conquête de vos clients potentiels. Le tout est d’identifier les bons outils au regard de votre activité et de vos objectifs, et de les utiliser de la bonne manière.

 

Dites « Au revoir », pas « Adieu »

 

Le Web offre également des possibilités de fidélisation de vos visiteurs et clients. Vous rappeler à leur souvenir est important, même s’ils n’ont pas besoin de vous pour le moment. Rester présent dans leur esprit les fera revenir le jour où ils auront besoin de vos services. Et certains seront séduits par le produit mis en avant dans votre newsletter.

 

On construit votre stratégie, ou on reste derrière le comptoir ?

 

En résumé, avoir un site, c’est comme avoir une boutique. Il faut la situer dans une rue passante, puis attirer par des messages ciblés, générer la vente en magasin, puis fidéliser. Alors, on s’y met quand ?

 

Une réaction? Partagez cet article sur les réseaux sociaux ou laissez un commentaire

 
 

More from our blog

See all posts
No Comments

Leave a Comment